Prix Nobel de Médecine pour la Médecine Traditionnelle Chinoise

Le Prof. Youyou Tu a reçu le Prix Nobel de Médecine 2015 pour ses travaux sur l’artémisinine. L’artémisinine est la substance active médicamenteuse isolée de l’armoise (artemisia annua) et dont la vertu médicinale est connue en Chine depuis plus de 2 000 ans.

En 1972, le Prof. Tu Youyou et son équipe de chercheurs ont développé une nouvelle thérapie active sur les formes de paludisme résistantes aux autres traitements : un médicament à base d’artémisinine, extraite d’une plante appelé armoise  (qing hao su 青蒿素), reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour ces vertus contre la malaria.

L’artémisinine a déjà sauvé la vie de millions de personnes dans le monde et reste le médicament le plus utilisé aujourd’hui !

Dr. Tu Youyou Lauréate du Prix Nobel de Médecine 2015
Dr. Tu Youyou Lauréate du Prix Nobel de Médecine 2015 pour ses travaux sur l’artémisinine,
remède contre la malaria.

Par ailleurs, le Prof. Youyou Tu essaye depuis des années d’alerter la communauté scientifique internationale sur les autres remèdes potentiels de la médecine traditionnelle chinoise.

Youyou Tu (2001) explique que ses travaux sur la Qinghao (artémisinine) ne sont qu’un exemple de ce que la médecine chinoise peut apporter à la santé dans le monde :

« L’artémisinine, qui contient un composé chimique unique, le sesquiterpene lactone créé par l’évolution phytochimique, est un vrai cadeau de la médecine chinoise traditionnelle chinoise. Mais ce n’est pas le seul cas où la sagesse ancienne chinoise à porté des fruits “(Youyou Tu, 2001)

L'artémisinine, extraite de l'armoise, est à la base de ce remède qui a sauvé des millions de vies contre la malaria
L’artémisinine, extraite de l’armoise, est à la base de ce remède qui a sauvé des millions de vies contre la malaria !

La médecine chinoise à la pointe de la recherche médicale.

Le Prof. Youyou Tu explique que, malgré l’intérêt de ces nouveaux traitements, la principale valeur de la médecine chinoise n’est pas là.

« En effet, explique-t-elle, l’utilisation d’une simple plante pour le traitement d’une maladie spécifique est rare en médecine chinoise. Généralement, le traitement est déterminé par une approche holistique de la personne. » C’est cette approche, selon le Prof Youyou Tu, qui a « alimenté les progrès de la médecine chinoise depuis des milliers d’années. » (Youyou Tu, 2011)

Envie de vous former à cette médecine reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ? Plus d’informations ici.

Prenez rendez-vous dans un environnement sûre et confortable avec l’un de nos praticiens expérimentés formés en Chine. Consultation à Louvain-la-Neuve ou Bruxelles : + 32 473 25 60 98