Nouvelle reconnaissance de la médecine chinoise par l’OMS

L’Assemblé Mondiale de la Santé de l’OMS vient d’adopter la nouvelle CIM-11, dans laquelle un chapitre est consacré à la médecine traditionnelle chinoise. Il s’agit d’une nouvelle reconnaissance mondiale de la médecine traditionnelle chinoise.

Pour la première fois, la CIM inclut des données sur la médecine traditionnelle chinoise. La portée mondiale de cette inscription est considérable !

Qu’est-ce que la CIM ? C’est la Classification internationale des maladies et des problèmes de santé connexes de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). La CIM est une référence inégalée en matière médicale.

La CIM catégorise des milliers de maladies et de diagnostics et fixe l’agenda médical dans plus d’une centaine de pays. Elle influence la façon dont les médecins établissent les diagnostics, dont les compagnies d’assurance déterminent la couverture, dont les épidémiologistes fondent leurs recherches et dont les responsables de santé publique interprètent les statistiques de mortalité.

Ces dernières années, l’OMS n’a pas cessé de soutenir avec enthousiasme les médecines traditionnelles, en particulier la médecine traditionnelle chinoise, comme une étape vers son objectif à long terme de soins de santé universels. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, les traitements traditionnels sont moins coûteux et plus accessibles que la médecine occidentale.

Découvrez ici la CIM-11 et le chapitre 26 consacré à la MTC (en anglais) .

La CIM-11 entrera en vigueur dès le 1er janvier 2022, date à laquelle les Etats Membres l’appliqueront.

L’équipe du CIAMTC se réjouit de cette grande nouvelle à la portée considérable et prometteuse pour l’avenir de la médecine chinoise.

Au CIAMTC avec passion nous transmettons la médecine chinoise en Europe !

Découvrez ici toutes les formations à l’acupuncture et médecine chinoise du CIAMTC.