Le printemps en Médecine Chinoise

Selon la tradition chinoise, le printemps commence vers mi-février dans l’hémisphère nord.

Le caractère chinois, Chun, qui désigne le printemps évoque le soleil qui monte à travers les arbres ; c’est la montée initiale du yang à travers les formes qu’il réchauffé et ranime. C’est le matin de l’année, la poussée de la vie d’une plante. Cela correspond au caractère Sheng, la création, la naissance, la vie. De même, le Qi du Foie, qui est l’organe correspondant au printemps, aime « être à l’aise « et se déployer sans obstacle, sans nœud.

Le printemps

La colère est l’émotion associée au printemps. Essayez de l’évacuer, de ne pas vous encombrer d’elle !

Le climat associé au printemps est le vent. Si vous vous sentez vulnérable ou fatigué, prenez garde au vent « pervers » en cette saison et couvrez dos et nuque. Le vent peut aussi se manifester sur notre organisme par de l’énervement ou de la dépression.

Le printemps, c’est le moment de se mettre en mouvement pour libérer cette énergie du Foie qui stagne.

La saveur acide stimule le Foie. Rien de tel qu’une cure de jus de citron le matin à jeun avec de l’eau tiède.

Le Foie “énergétique” comprend l’organe physique lui-même (le foie) mais aussi les fonctions physiques et énergétique liées. On l’écrit d’ailleurs avec un F majuscule.

L’élément associé au printemps est le BOIS.

Envie d’en savoir plus ?

Formez-vous et devenez Praticien(ne) en Acupuncture & MTC. Inscriptions online ici.

C’est le moment idéal pour venir consulter. Prenez RDV au +32 473 25 60 98

Consultations à Louvain-la-Neuve et Bruxelles.